rejoignez-nous !

avec le soutien

  • Bouygues Construction
  • Caisse des Dépôts
  • Ademe

Vous avez déjà un compte ?

identifiez-vous

créer un compte !

Les Campus membres

UNIVERSITÉS

ÉCOLES DE MANAGEMENT

ÉCOLES D’INGÉNIEURS

ÉTABLISSEMENTS SPÉCIALISÉS

avec le soutien

REFEDD

autres actualités

24.09.2019

Une rentrée sous le signe du climat pour l'Enseignement Supérieur

L’été a été productif pour l’Enseignement Supérieur : plusieurs appels ont été lancés afin d’encourager les établissements français à mieux prendre en compte le Développement Durable. Voici un tour d’horizon de la mobilisation estivale.

Le 8 Juillet 2019, la Conférence des Grandes Écoles ( CGE), la Conférence des Présidents d’Universités et (CPU) et la Conférence des Directeurs des Écoles Françaises d’Ingénieurs (CDEFI), s’engageaient dans une tribune "à contribuer activement à la réalisation des Objectifs de Développement Durable tels que définis par les Nations Unies". Leur projet : co-construire, avec les ministères, une stratégie durable et la doter de moyens permettant d’y parvenir. Selon cette tribune, "les universités, organismes de recherche et les grandes écoles, ont vocation à devenir les démonstrateurs de solutions innovantes pour les transitions écologique, sociale et économique sur les territoires".

En parallèle, et à la suite de nombreuses sollicitations par des professionnels du supérieur, The Shift Project (think tank, qui œuvre en faveur d’une économie libérée de la contrainte carbone), a élaboré un appel, destinée aux dirigeants d’établissements du supérieur. Avec sa tribune : ‘’Pour former tous les étudiants du supérieur aux enjeux climatiques et écologiques’’, parue dimanche 15 septembre au JDD, et signée par plus de plus 100 dirigeants d’établissements, 1000 enseignants et enseignants-chercheurs, et des dirigeants syndicaux (CFE, CGC, CGT…) et associatifs (Fondation Nicolas Hulot, REFEDD, Campus Responsables) le Shift Projet apporte une réponse organisée aux interrogations soulevées par les conclusions alarmantes de son propre rapport sur l’Intégration des questions energies climats au sein des formations du supérieur. Enseignants et dirigeants d’établissement s’engagent ainsi à "agir à leur échelle pour relever le défi du climat et de l’épuisement des ressources, dans leurs amphis, dans leurs établissements."  Ils considèrent qu’ "aucun étudiant, quel que soit son âge, ne doit pouvoir valider une formation dans l’enseignement supérieur sans avoir compris les causes, les conséquences du changement climatique et travaillé, à son niveau, à l’identification de solutions possibles". Tous les acteurs de l’enseignement supérieur sont invités à signer cette tribune ici.


Le 17 septembre, un collectif de représentants des organisations étudiantes et lycéennes, scientifiques, responsables associatifs et dirigeants de l’enseignement supérieur ont appelé, dans une tribune au journal Le Monde, à agir face aux enjeux écologiques. Leur message ? Que "les universités et grandes écoles doivent intégrer l’urgence climatique dans leur stratégie". Cette tribune encourage notamment les établissements de l’Enseignement Supérieur à soutenir les journées des 20 et 27 septembre, journées de grèves pour le climat, et  appelle à "encourager et accompagner les étudiantes et les étudiants à s’impliquer massivement dans les transformations écologiques, économiques et sociétales", pour "permettre à chacun d’acquérir les capacités de réflexion et de compréhension de ces enjeux".

La rentrée 2019 a donc été marquée par une prise de conscience et un premier pas de certains établissements en faveur du climat. Certains pionniers ont organisé des "Rentrées Climat" (comme l'ESCP, l'INSA Lyon, les Écoles Centrales…), composées de conférences et d’animations. Les formations proposées dans ces établissements pourraient également évoluer très prochainement. Il reste que la réponse de l’État est très attendue sur ce volet, plus que la formulation d’une position et d'un message clair, ce sont des actions concrètes qui sont attendues pour accompagner ces changements au sein du secteur. 

autres actualités