rejoignez-nous !

avec le soutien

  • Bouygues Construction
  • Caisse des Dépôts
  • Ademe

Vous avez déjà un compte ?

identifiez-vous

créer un compte !

Les Campus membres

UNIVERSITÉS

ÉCOLES DE MANAGEMENT

ÉCOLES D’INGÉNIEURS

ÉTABLISSEMENTS SPÉCIALISÉS

avec le soutien

REFEDD

« Etudiant entrepreneur », le nouveau statut qui va booster la rentrée 2014

« Etudiant entrepreneur », le nouveau statut qui va booster la rentrée 2014

L’aventure de l’entrepreneuriat séduit de plus en plus d’étudiants. Les pouvoirs publics comptent d’ailleurs encourager cette dynamique. Depuis le début de l’année, le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche multiplie les initiatives visant à promouvoir la passion d’entreprendre auprès des étudiants. En effet, il n’est pas toujours facile pour eux de se lancer dans l’aventure : les incitations étaient jusqu’à alors peu nombreuses et libres au bon vouloir des établissements d’enseignement supérieur. Mais la situation va bientôt changer : à la rentrée 2014, le statut spécial d’étudiant entrepreneur entrera en vigueur. Il a pour but de protéger et de faciliter le démarrage, toujours difficile, d’une activité d’entrepreneur chez les étudiants concernés. Ils pourront ainsi encore bénéficier de la couverture sociale étudiante ainsi que des tarifs réduits pour les transports et la restauration. Côté formation, le statut « étudiant entrepreneur » donnera la possibilité de bénéficier d’horaires aménagés et de la reconnaissance de leur projet d’entreprise dans leur parcours de formation (avec l’attribution de crédits ECTS).

 

2014 est décidément une bonne année pour l’entrepreneuriat étudiant : en parallèle de cette législation, le Ministère a lancé la première édition des prix PEPITE – Tremplin pour l’entrepreneuriat étudiant – afin de soutenir et de récompenser la création d’entreprises chez les jeunes. Intégrés au concours national d’aide à la création d’entreprises technologiques innovantes, ces prix attribuent des dotations financières aux dix premiers lauréats à hauteur de 10 000 €. Parmi eux, la start-up MyArtMakers a été récompensée pour le développement d’un service innovant qui renouvelle le marché de l’art contemporain. Jeune diplomé d’HEC, Adrien Saix est l’initiateur de ce projet. MyArtMakers se présente sous la forme d’une plateforme en ligne qui met en relation des artistes contemporains avec des commanditaires. Sur cette galerie en ligne, les artistes peuvent exposer leurs œuvres mais la nouveauté réside ailleurs : MyArtMakers donne la possibilité aux acquéreurs de soumettre aux artistes de la plateforme, brief à l’appui, une idée d’œuvre originale. Une sorte de service d’œuvre d’art sur mesure. Pour développer cette offre innovante, le fondateur de MyArtMakers s’est inspiré de la stratégie marketing « Blue Ocean ». Plutôt que de lancer une offre dans un espace hautement concurrentiel, cette stratégie préconise d’investir un espace encore non soumis à la concurrence en créant une offre nouvelle et pionnière. Lancé en mars 2014, MyArtMakers peut déjà compter sur une communauté d’environ 300 artistes et séduit déjà le public ave une fréquentation de 5 000 visiteurs uniques par mois.

 

autres actualités